Actualités

Démocratie participative, le contenu de nos assiettes

Le 14 mars, par une conférence de presse, le conseil régional Nord-Pas-de-Calais a lancé un grand débat sur les questions  fondamentales de l’alimentation. Pendant plus de 3 mois (du 22 avril au 20 mai 2014), 5 rencontres auront lieu dans le Nord-Pas de Calais, au plus prés des habitants, pour échanger, expliquer et recueillir leurs idées, leurs avis et leurs préoccupations au sujet de l’alimentation de la région.

La Région Nord Pas de Calais donne la, un exemple de démocratie participative sur un sujet dont les enjeux sont vastes et multiples, qui intéresse les acteurs de la production, de la consommation, de la transformation et de la distribution.

Beaucoup de questions

Que va-t-on mais aussi que veut-on manger demain ? Une question qui en soulève beaucoup d’autres les coûts, la qualité, la proximité, la santé. Sur tous ces sujets un débat public vise à favoriser le dialogue entre l’ensemble des acteurs concernés : les agriculteurs, les transformateurs de produits, les distributeurs, les associations, les pouvoirs publics et les consommateurs.

L’alimentation est au cœur de multiples enjeux tant pour les professionnels de la « chaîne alimentaire » que pour les consommateurs : comment manger correctement, au meilleur coût, en étant sûr de la qualité tout en maintenant nos traditions culinaires et le plaisir de partager ensemble un repas ? Comment produire et transformer au plus prés des besoins, en quantité suffisante, en garantissant la pérennité des emplois et des filières ?

Les dates des 5 rencontres qui auront lieu de 18h à 21h :

  • le 22 avril à Le Quesnoy (Centre Lowendal),

  • le 24 avril à Calais (Channel),

  • le 6 mai à Lille (Gare Saint-Sauveur),

  • le 14 mai à Arras (Cité Nature)

  • et le 20 ami à Loos-en-Gohelle (Culture Commune).

Ces 5 forums territoriaux sont des rencontres avec les citoyens, mais des possibilités de contribuer via le site web (participons.net) pour échanger autour des 2 questions clés existent également. Lors des rencontres, des experts apporteront leurs connaissances au débat, des animations permettront aussi à tout le monde de contribuer aux échanges.

JFP

Le site web du débat public : participons.net