Conservateurs

E280 Acide propionique

L’acide propionique est naturellement produit par l’action bactérienne sur certains aliments fermentés ou dans les intestins d’herbivores. Son odeur particulièrement désagréable – qui rappelle la sueur en limite l’usage. Cet acide est le plus souvent dérivé d’éthylène et de monoxyde de carbone.

S’il est réputé inoffensif il n’en est pas moins controversé. En laboratoire, il est connu pour modéliser de l’autisme sur les rats. Il est suspecté de provoquer des troubles du comportement chez l’enfant, d’être cancérigène au niveau du pré-estomac des rats.

Pur, son ingestion, inhalation ou contact cutané, peuvent provoquer des brûlures et des toux.

Utilisation : conservateur.

Présence : quelques fois utilisé dans les préparations industriels comme les fromages, les laitages, certaines ou légumes en conserves, on le trouve surtout dans les pains emballés et les pâtisseries industrielles.

Autorisation : Il a été interdit en Allemagne, puis à nouveau autorisé en Europe. Les limites ne sont pas spécifiées.

Risques connus : pourrait provoquer des migraines

Alimentation biologique : il n’est pas autorisé dans l’alimentation biologique.

Régime spéciaux : d’origine synthétique ou minérale, cet additif est compatible avec l’alimentation hallal, casher et végétarienne.