Librairie

Lettre à une petiote sur l’abominable histoire de la bouffe industrielle

Lettre à une petiote sur l'abominable histoire de la bouffe industrielle

Enfin, les réponses que nous nous posons tous sur la réussite insolente de l’industrie agro-alimentaire.

Fabrice Nicolino détaille les ressorts, les astuces, les combines du lobby le plus puissant de tous : « Pourquoi ne peut-on rien faire contre l’industrie de l’alimentation ? Pourquoi finit-elle toujours par gagner ? Pourquoi le sel, le sucre et le gras dans les plats ? Pourquoi l’huile de palme ? Pourquoi le suremballage et les minidoses qui coûtent dix fois plus cher, pourquoi les colorants, les additifs, la pub mensongère, et surtout, pourquoi notre impuissance complète à obtenir la moindre amélioration ? ». Fabrice Nicolino,

Sous la forme d’un conte moderne, l’auteur raconte l’histoire, merveilleuse pour les actionnaires mais terrifiante pour les consommateurs, de l’alimentation humaine : « de l’ère paléolithique jusqu’à nos jours, de l’hégémonie des chasseurs -cueilleurs à celle de la boîte de conserve et des plats cuisinés, la manière de se nourrir n’a cessé de muter au grès d’évolutions sociales et d’innovations techniques. »

Un livre qui montre que la santé des hommes et des écosystèmes n’est décidément pas la priorité de cette industrie.

Lettre à une petiote sur l’abominable histoire de la bouffe industrielle de Fabrice Nicolino. Éditions Les Échappés, 13,90 €. Paru le : 09/10/2017