Breves

Hallal pas bio

La Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) a rendu son avis sur la question de l’attribution éventuelle du label BIO à la viande Hallal.

La cour a estimé que le label de production biologique européen ne peut pas être obtenu par des viandes provenant d’animaux abattus sans étourdissement préalable. En effet, le procédé d’abatage hallal prévoit un égorgement sans étourdissement préalable. En la matière, le label BIO inclus « la volonté d’assurer un niveau de bien-être animal dans le cadre de ce mode de production »

L’association Oeuvre d’assistance aux bêtes d’abattoir (OABA) avait saisi les tribunaux français pour trancher cette question et c’est  en seconde instance la Cour d’appel administrative de Versailles (France), qui avait interrogé la CJUE.

L’abattage rituel sans étourdissement préalable est autorisé dans l’Union Européenne à titre dérogatoire pour « assurer la liberté de culte ».