Magazine

5 fruits et légumes par jour et plus encore

La règle des cinq fruits et légumes par jour, édictée par l’ANSES*, se voit complétée par de nouvelles études sur les bienfaits de certains aliments. Il convient désormais d’ajouter à cette liste les fruits secs, certaines huiles, les légumineuses et même certains féculents.

Bon

Une petite poignée par jour de fruits à coque non salés (pistaches, amandes, noix et noisettes) est indiquée. Idem pour les huiles de noix, de colza, d’olives, riche en oméga 3 et les légumes secs comme les poids chiches, les haricots en grains, les lentilles, etc… qui peuvent entrer dans nos menus plusieurs fois par semaine.

Les féculents font aussi leur apparition dans ces recommandations avec le riz – à condition qu’il soit complet, les pâtes – artisanales bien sûr et le pain – produit artisanalement dans une boulangerie, si possible ave une farine dite “complète” ou multi-céréales pour l’apport de fibres.

Les produits laitiers, réputés pour leur apport en calcium, doivent être intégrés au régime journalier à raison de deux pour les adultes et trois à quatre pour les enfants et les adolescents.

Pas bon

Par contre, il convient toujours et encore plus de diminuer drastiquement la part des viandes rouges, des plats préparés, des charcuteries, des préparations sucrées et des sodas.

Pour la première fois dans les recommandations de l’agence, l’environnement tient une part importante en privilégiant les produits de saison, les approvisionnements de proximité et les produits bio.

* Agence Nationale de Sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’Environnement et du Travail https://www.anses.fr/fr