Actualités

Le chef Stéphane Turillon appelle à la révolution le 1er février 2021

La source bleue, le restaurant de Stéphane Turillon

La réouverture des restaurants, initialement envisagée au 20 janvier par le gouvernement sera repoussée.

C’en est trop pour Stéphane Turillon. Le chef, propriétaire de la « Source Bleue » à Cusance dans le Doubs souhaite ouvrir quoiqu’il arrive son établissement le 1er février en dépit des mesures sanitaires.

Pour faire part de son ras-le-bol, il appelle, dans une vidéo postée le 4 janvier sur son mur Facebook, à une journée de désobéissance civile en ouvrant les restaurants le lundi 1er février 2021.

Lui, affiche déjà complet ce jour-là. Le coup de gueule, qui ressemble à un cri de désespoir, a fait le tour des réseaux sociaux et des médias. Le lundi 5 janvier, il a été invité dans l’émission TPMP de Cyril Hanouna pour exprimer son coup de gueule. Le chef a martelé que la profession n’était pas aidée, mais indemnisée ce qui n’est pas la même chose. L’État fait de l’ingérence dans la gestion des entreprises.