Déjeuner clandestin : une sénatrice prise sur le fait

Facade de l'Hôtel Meurice

La sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam (Les Républicains) a déjeuné mercredi midi au Meurice, palace parisien réputé, au cours d’une réunion de travail avec le président d’une fondation, révèle le site Mediapart, vidéo à l’appui.

Interrogée par la journaliste l’élue s’est défendue en assurant “C’est un déjeuner privé, entre deux personnes, ça ne se passe pas au restaurant, mais dans un salon”, précisant qu’il ne s’agissait que d’un déjeuner professionnel avec un avocat suisse logé au Meurice. Sauf que le site internet de l’établissement assure “n’organiser aucun déjeuner dans les salons de l’hôtel”. 

“Le restaurant du Sénat ne permet plus hélas d’inviter des personnes extérieures. La seule solution était un déjeuner de travail frugal dans son hôtel où Christian Kälin avait réservé une suite à cet effet. Et c’était parfaitement légal”, ajoute-t-elle.

Le service de communication du prestigieux hôtel n’a pas souhaité réagir se retranchant “derrière le secret professionnel”, selon Mediapart, mais a précisé que le Meurice n’organise “aucun déjeuner dans les salons de l’hôtel, qui restent, comme les restaurants, fermés à l’accueil de la clientèle”.