Emmanuel Macron annonce la création d’un centre d’excellence dédié à la gastronomie française

Partager
Le Président Emmanuel Macron lors du SIRHA 2021 en compagnie de Régis Marcon

Ce dimanche 26 septembre, lors du Dîner des Grands chefs à la préfecture du Rhône devant 300 invités – grands chefs, pâtissiers et personnalités de la gastronomie française – le président de la République a annoncé la création d’un centre d’excellence de la gastronomie dans la région lyonnaise. Il aura pour but la défense et la promotion des métiers de bouche. Il assurera aussi la préparation des jeunes cuisiniers pour les compétitions internationales futures.

Cette idée vient de la proposition faite par Guillaume Gomez, ancien chef de l’Elysée devenu en février 2021 le “représentant personnel” du président Macron au service de la gastronomie française.

Emmanuel Macron a comparé cette future structure aux centres d’entraînement de football de Clairefontaine dans les Yvelines et du rugby à Marcoussis dans l’Essonne, où se retrouvent les équipes nationales avant les grandes compétitions.

Cette visite présidentielle a aussi pour objectif de monter la solidarité de l’état auprès des restaurateurs, qui ont été gravement touchés par la crise sanitaire, les confinements et plus récemment l’instauration du pass sanitaire.

Dans son discours, Emmanuel Macron a remercié les chefs présents : Anne-Sophie Pic, Amandine Chaignot, Alain Ducasse, Marc Veyrat, Pierre Gagnaire, Stéphanie Le Quellec, “d’avoir tenu ” durant la crise du Covid-19 en dépit des longs mois de fermeture de leurs établissements : “Vous avez continué à innover … Ne perdez rien de cet esprit de conquête” pour la gastronomie, qui est “au cœur de l’art d’être Français”.

La déclaration du Président Macron sur Twitter

Les chefs se sont réjouis de la création de ce centre d’excellence de la gastronomie. Jérome Boccuse, le fils de “Monsieur Paul”, créateur du Bocuse d’Or a déclaré “On ne peut pas rêver mieux. Les chefs, les cuisiniers vont avoir leur centre… c’est dur pour une équipe de concourir. Les moyens vont permettre de passer au niveau supérieur. Tout le monde l’attendait”. Il a cité les pays nordiques qui ont ouvert ce type de structure : “on le voit déjà dans la gastronomie scandinave qui dispose de ce système. C’est important pour la gastronomie française. On a une vraie richesse avec notre gastronomie et on va porter les couleurs au plus haut”.

Lundi 27 septembre, Emmanuel Macron s’est rendu au 20ème Salon international de la restauration, de l’hôtellerie et de l’alimentation (Sirha), qui accueille 4 000 exposants à Eurexpo Lyon.

Le SIRHA

Organisé tous les deux ans, ce salon est exclusivement réservé aux professionnels. Il est aussi la hôte de grandes compétitions internationales, comme le fameux Bocuse d’Or, la coupe du monde des traiteurs ou encore la Coupe du monde de la pâtisserie.

Cette dernière a été remportée cette année par l’Italie, suivi par le Japon et et enfin la France (3ème), invaincue depuis 1989, et qui laisse la victoire pour la première fois le depuis 32 ans.

La coupe du monde de pâtisserie

Le Sirha se termine avec le Bocuse d’Or. Cette année 21 nations se sont affrontés. La France a remporté la victoire tant espérée. La France n’avait plus gagné cette compétition depuis 2013. Le Bocuse d’argent est revenu au Danemark et le bronze à la Norvège.

Sur Tweeter, les Bocuse d’or