Le marché des vins se porte bien

Partager

La traditionnelle vente des vins des Hospices de Beaune, orchestrée pour la première fois pas Sotheby’s, a remporté des records pour l’édition 2021. Cette vente emblématique de la bonne santé du marché du vin, à vue dès l’ouverture le 2 novembre 2021, les prix des lots flamber.

La pièce phare de la vente, dite pièce de charité ou encore Pièce des Présidents, un fût de Corton Renardes Grand Cru, a été vendu 800 000 euros cette année contre 660 000 euros l’an dernier. L’ensemble du marché a suivi la même tendance à la hausse ; preuve que la crise sanitaire n’a pas entaché les ardeurs des acheteurs fortunés.

Au contraire, les confinements successifs ont permis le développement des évènements et des ventes en direct sur Internet. Un nouveau public, plus jeune, rompu à l’utilisation des outils numériques, au pouvoir d’achat important est attiré par la collection et par la spéculation. 

Le montant des adjudications est en hausse de 44 % par rapport à 2020. La totalité des lots ont été vendus pour un peu plus d’un millions d’euro et place la Bourgogne comme la région de production la plus cotée devant le bordelais.